Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le pounti de Laurent de la Borie de l'Aubrac en Lozère

Le pounti, vous connaissez ? Jusqu'à mon séjour en Lozère, je n'en avais jamais entendu parler et encore moins goûté. J'ai donc profité de mon passage dans l'Aubrac pour découvrir cette recette traditionnelle de cette région commune à la Lozère, au Cantal et à l'Aveyron.

Végétarien ou à la viande, le pounti est très simple à faire. Cette recette d'hiver ou de début de printemps, quand il y a peu de légumes au jardin, nécessite peu d'ingrédients. 

Je vous propose de partir près de Nasbinals à la rencontre de Pat et Laurent, dans leur superbe chambres et table d'hôtes.

Laurent nous y attend pour nous dévoiler cette recette que sa mère lui a toujours fait.

Voici la recette en vidéo:

Tout d'abord, il nous faut réunir les ingrédients.

Il n'y a pas de recette officielle car chacun fait son pounti d'après ce que sa mère ou sa grand-mère lui a transmis. Pas vraiment de mesure des ingrédients également. Comme ils disent, on fait "a bisto de nas" (a vista des nas), à vue de nez.

Toutefois pour un cake de 6 personnes et pour la version végétarienne, il faut à peut près:

1 à 2 belles feuilles de blette
5/6 branches de persil
une poignée de pruneaux dénoyautés
225g de farine
20cl de lait entier ou de crème entière liquide
4 gros œufs
1 oignon
échalotes
2 gousses d'ail (rose de Lautrec, c'est mieux wink ) 
du sel et du poivre
du beurre pour le moule
un moule à cake
 
Plusieurs variantes existent avec par exemple de la chair à saucisse.
En Aveyron, ils font à peu près la même recette, sans les pruneaux, les "farçous".
Je pense qu'on pourrait tout aussi bien y mettre du thon...
Le pounti de Laurent de la Borie de l'Aubrac en Lozère

Pour commencer, après avoir mis le four à préchauffer à 180°C., on épluche l'oignon, les échalotes et l'ail.

Petits conseils: pour ne pas pleurer de toutes ses larmes en épluchant oignons et échalotes, faites-les tremper 5 minutes dans l'eau ou épluchez-les sous un petit filet d'eau. C'est ce que je fais et ça fonctionne à merveille !

Pour l'ail, si c'est du blanc, enlevez le germe vert qui n'est pas du tout digeste. 

Le pounti de Laurent de la Borie de l'Aubrac en Lozère

Puis, on effeuille à la main les blettes afin de ne garder que la partie verte.

Les cardes (ou côtes, la partie blanche) pourront vous servir pour un autre plat en les poêlant avec de l'ail et du persil.

On fait de même avec le persil dont on ne garde que les feuilles (mais là on met les grosses tiges au compost).

On émince les oignons, échalotes et ail. On cisèle le persil et les blettes. 

Le pounti de Laurent de la Borie de l'Aubrac en Lozère

Dans un saladier, on casse les 4 œufs

on y ajoute les herbes et condiments émincés

du sel et du poivre.

Puis on verse le lait.

On bat avec un fouet le tout

Il est temps d'y verser la farine.

La pâte doit être onctueuse sans être trop liquide.

C'est un véritable tour de main que ceux du pays maîtrisent.  

 

Le pounti de Laurent de la Borie de l'Aubrac en Lozère
Le pounti de Laurent de la Borie de l'Aubrac en Lozère

Une fois la pâte prête, on verse dans le moule à cake beurré une première couche de pâte sur laquelle on vient déposer des pruneaux dénoyautés ci et là.

Puis on remet une couche de pâte, des pruneaux jusqu'à terminer par de la pâte.

il faut enfoncer légèrement les pruneaux qui dépasseraient hors de la pâte car ils durciraient en cuisant.

il est temps d'enfourner pour 1h30 de cuisson à 180° C.

Après 30 minutes, et afin de ne pas avoir une croûte épaisse sur le dessus, on couvre le moule avec du papier aluminium.

Le pounti de Laurent de la Borie de l'Aubrac en Lozère

Profitons du temps de cuisson pour faire d'avantage connaissance avec Pat et Laurent et découvrir leurs très très belles chambres d'hôtes.

Le pounti de Laurent de la Borie de l'Aubrac en Lozère

Pat qui vient de Catalogne espagnole et Laurent qui lui est né à Laguiole dans l'Aubrac aveyronnais ont tous deux fait l'école hôtelière. Pour Laurent ce fut à Saint-Chély-d'Apcher en Lozère, qu'un certain Justin connait très très bien pour y avoir lui aussi fait ses études.

Après avoir vécu à Paris où Laurent a fait son service militaire, ils sont partis travailler en Espagne, aux Etats-Unis, en Angleterre et en Polynésie avant de se poser quelques temps en Provence où leurs deux enfants sont nés.

Le pounti de Laurent de la Borie de l'Aubrac en Lozère

Ouvrir une chambre d'hôtes était leur rêve commun à tous les deux.

Mais où?

En Espagne ? en Aubrac ? 

C'est Pat qui va choisir l'Aubrac afin d'offrir un magnifique cadre et une qualité de vie à leurs enfants. 

En 2007, ils achetèrent une vieille étable du 19ème siècle, toute en pierre, surmontée d'une grange.

Deux ans de travaux seront nécessaires et pour le réveillon 2009, Pat et Laurent pouvaient enfin  inaugurer et ouvrir leur chambre d'hôtes.

L'entrée de la Borie de l'Aubrac

L'entrée de la Borie de l'Aubrac

C'est splendide !!

Ils ont fait un travail remarquable. Leurs 5 chambres, bien qu'ayant le même esprit, sont toutes différentes.

En plus de la qualité du couchage, des équipements et de la décoration raffinée, toutes ont un point commun: le sublime point de vue que les ouvertures bien étudiées offrent depuis le lit. 

Un paysage à couper le souffle !

En toute saison, la nature austère de l'Aubrac est vraiment très belle et le paysage est à la fois dépaysant et ressourçant.   

Une des belles chambres testée
Une des belles chambres testée
Une des belles chambres testée
Une des belles chambres testée
Une des belles chambres testée

Une des belles chambres testée

Pour moi, c'est le cadre idéal pour venir se ressourcer.

Il faut au minimum y passer deux nuits pour pouvoir vraiment apprécier les lieux et sa chambre. 

Après une bonne et belle nuit bien reposante, un pantagruélique petit-déjeuner vous attend en rez-de chaussé: boissons chaudes (café ou thé), confitures maison, pâte à tartiner maison, gâteaux maison, yaourts maison, pain, viennoiseries, œufs, fromages du pays, jambon de pays... 

En plus le petit-déjeuner est servi jusqu'à 10h30 !!!

Parfait pour un départ (tardif) vers un site à visiter ou pour un des chemins de randonnée qui passent tout près de la maison.

Autre point intéressant, c'est une véritable table d'hôtes qui vous y attend. Une grande table commune où Pat et Laurent rejoignent les personnes qui séjournent chez-eux pour les diners.

Car ils ne servent que les dîners (sur réservation) tous les jours sauf le mercredi (parfait pour aller dans un bon petit restaurant du coin).

La beauté des paysages sauvages et rudes de l'Aubrac
La beauté des paysages sauvages et rudes de l'Aubrac
La beauté des paysages sauvages et rudes de l'Aubrac
La beauté des paysages sauvages et rudes de l'Aubrac

La beauté des paysages sauvages et rudes de l'Aubrac

Le fabuleux petit-déjeuner de la chambre d'hôtes
Le fabuleux petit-déjeuner de la chambre d'hôtes
Le fabuleux petit-déjeuner de la chambre d'hôtes
Le fabuleux petit-déjeuner de la chambre d'hôtes
Le fabuleux petit-déjeuner de la chambre d'hôtes

Le fabuleux petit-déjeuner de la chambre d'hôtes

1h30 se sont déjà écoulées et il est temps d'aller sortir le pounti du four.

Après l'avoir laissé refroidir quelques minutes hors du moule, Laurent conseille de le couper en tranches un peu épaisses et de les poêler quelques minutes dans de l'huile ou dans du beurre afin de faire roussir légèrement chaque côté.

Puis on peut les disposer dans une assiette et les servir en apéritif ou en entrée avec un peu de salade verte et des tranches de jambon ou de saucisson.

C'est vraiment très très bon !

Moi qui ne suit pas vraiment fan du sucré/salé, j'aime vraiment.

Il ne me reste plus qu'à me lancer cet hiver et d'en refaire.

Et vous, ça vous dit d'essayer ? Je suis preneur de vos retours et de vos photos !

Le pounti de Laurent en mode entrée et en mode apéritif
Le pounti de Laurent en mode entrée et en mode apéritif

Le pounti de Laurent en mode entrée et en mode apéritif

Il est maintenant temps pour Justin et moi de prendre congé de Pat et de Laurent.

La nuit tombe vite et il nous faut rentrer dans le Tarn.

Quel dommage que nous n'ayons pas pu rester plus longtemps...

Encore un autre lieu de rêve où nous saurons revenir quand nous aurons besoin de nous reposer, ou tout simplement pour le plaisir de revoir nos hôtes adorables et la beauté rude et enivrante de ce paysage hors du commun.

Le pounti de Laurent de la Borie de l'Aubrac en Lozère

Un énorme merci à Elsa Guérin, chargée des relations presse pour le Comité Départemental du Tourisme de la Lozère - Lozère Tourisme - pour son invitation et son fabuleux programme. J'ai enfin pu découvrir une partie de la Lozère et j'ai adoré chaque lieu, chaque site, chaque adresse !

Quel beau et même très beau département !

Comité Départemental du Tourisme de la Lozère
Rue du Gévaudan
48000 Mende
Tél. 04 66 65 60 00
cdt@lozere-tourisme.com
La Borie de l'Aubrac
La grange des enfants
48260 Nasbinals
04 66 45 76 97
 
Chambres avec wifi à partir de 100€ la nuit avec petit-déjeuners pour 2 personnes compris. Suite à 140€ et chambre pour 3 ou 4 personnes 170€
Table d'hôtes très généreuse elle aussi à 35€ par personne (entrée, plat, fromages dessert, apéritif, vin, eau et café)
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Christian Riviere

Passionné par le patrimoine, l'Histoire et surtout les personnes qui en font parti, mon grand plaisir c'est découvrir encore et encore et partager mes découvertes....
Voir le profil de Christian Riviere sur le portail Overblog

Commenter cet article

Bernie 20/10/2019 14:58

Une adresse à retenir et à tester !

Christian Riviere 20/10/2019 22:21

Oui Bernie ! Pour moi, testée et approuvée !!!????✨✨✨

Nicole81occitanie 16/10/2019 15:11

Je viens de lire l article sur la Borie de l Aubrac, c est un endroit ,Nasbinals, que nous aimons beaucoup et vu ton article ,je suis sure qu a ntre prochaine escapade nous irons y faire un tour
Merci ,tes articles sont passionnants
Amities

Christian Riviere 16/10/2019 16:17

Bonjour Nicole, c'est vraiment très gentil, merci beaucoup !!! oui c'est un endroit fabuleux que j'ai adoré découvrir. Je ne connaissais ni ce coin de Lorèze, ni le pounti, et maintenant, j'aime les deux !! Merci encore Amicalement Christian