Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn

Le Tarn recèle de nombreuses pépites cachées et privées. Beaucoup de châteaux qui ne sont pas ouverts à la visite en font partie. Aujourd'hui j'ai la chance de vous faire visiter l'un d'entre eux, l'Hôtel de Rolland à Rabastens.

A quelques mètres de l'église Notre-Dame du Bourg inscrite au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO (au titre des chemins de Saint Jacques de Compostelle), cette bâtisse peu commune et hors du temps semble tapie entre les autres maisons. Un peu cachée, un peu protégée. 

C'est grâce à Martine de l'Office de Tourisme du Pays Bastides et Vignoble du Gaillac que j'ai pu découvrir cette merveille.

L'Hôtel de Rolland à Rabastens

L'Hôtel de Rolland à Rabastens

Dès que l'on passe la porte cochère, il nous semble être un peu hors du temps. De nombreux détails attirent mon regard et mes yeux ne savent où se poser tant tout est beau. 

Une porte monumentale, des serrures magnifiquement sculptées, une fausse herse, une belle grille.

Puis, un magnifique parc s'offre à nous.

L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn

C'est Diane de Fonclare, héritière de ce monument qui nous reçoit avec un grand sourire avenant. 

Cette maison est celle de ses parents, de ses ancêtres, celle des vacances avec ses frères, celle des beaux souvenirs, l'histoire de plusieurs vies.

Diane de Fonclare

Diane de Fonclare

De suite, nous nous avançons dans le jardin pour admirer la façade et pour en découvrir l'histoire.

A l'origine poste de gents d'armes au 15ème siècle, la construction de ce petit fortin crénelé muni d'une tour bâtie sur les fossés et le rempart, gardait les habitants et la route commerçante entre Rabastens et Toulouse.

En 1575, le fortin est vendu à la famille Rolland. Ce sont des commerçants établis à Rabastens qui donneront à la ville des maires, des consuls puis une fois anoblis par la charge, des officiers, des prêtres, des juges et des conseillers au Parlement de Toulouse.

L'ancienne entrée du fortin fermée depuis.

L'ancienne entrée du fortin fermée depuis.

En 1667, Jean de Rolland devenu procureur au Parlement de Toulouse célèbre sa nouvelle dignité en faisant rehausser la tour et en la coiffant d'un dôme.

Deux ans avant la Révolution française, Victor-Ange de Rolland, vendit sa charge ce qui lui permit d'échapper à la guillotine. Mais sa famille fut pourchassée, emprisonnée, l'hôtel fut pillé, les tableaux et portraits brûlés... 

La tour rehaussée et couronnée par un dôme en 1667
La tour rehaussée et couronnée par un dôme en 1667

La tour rehaussée et couronnée par un dôme en 1667

Dès le début du 17ème siècle, les Rolland achetèrent diverses maisons, une forge et des boutiques tout autour, afin d'agrandir leur domaine, leur logement et créer ainsi parc, écuries, caves et communs. Une maison de village subsiste dans le parc, témoin de cette époque.

L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du TarnL'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn

Puis nous arrivons à la partie la plus romantique de l'histoire de ces lieux.

En 1800 Charles de Combettes-Labourelie épousa sa cousine germaine Claire de Rolland et entreprit de rénover et de moderniser  l'hôtel particulier.

Le mariage de son petit-fils Louis avec Emilie Gervoy célébré en 1864 allait donner à cette demeure son aspect et sa richesse ornementale  actuelle.

L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du TarnL'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn

Pour nous raconter cette belle histoire, Diane nous invite à la suivre. Nous passons par la tour qui nous mène vers le premier salon en rez-de-chaussée.

Qu'elle merveille !!

L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn

Louis et Emilie vivent une majeure partie de l'année à Venise. Pour leur mariage, ils font venir des artistes vénitiens pour peindre et orner l'ancienne salle d'armes du fortin qui servira pour leurs noces, ainsi que de lustres et appliques en verre de Murano.

Un somptueux décor prend ainsi place. Des soieries de Lyon sont accrochées aux fenêtres. Des meubles raffinés prennent place. 

La salle n'est pas très grande, comme le fait remarquer Diane avec humour, les mariages n'étaient pas aussi grands que de nos jours et il n'y avait pas 500 invités.

Cette magnifique pièce de réception sera restaurée durant plusieurs étés par des élèves de l'école des Beaux Arts de Toulouse jusqu'en juillet 1979.

L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn

Nous passons ensuite par de très beaux couloirs qui nous mène vers une des pièces du rez-de-jardin. De beaux meubles attirent nos regards. 

Diane veut nous montrer l'un d'entre-eux. C'est une meuble familial. Il servait à y entreposer les rouleaux de tissus. C'est un meuble typique du 16ème / 17ème siècle. 

L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn

Tout l'hôtel particulier est une petite encyclopédie du mobilier !! Ce que j'admire en particulier est tout le travail des ferrures et des serrures.

Quel travail !! On sent que les artisans se sont régalés et ont donné le meilleurs d'eux-mêmes.

C'est juste magnifique !!

L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du TarnL'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn

Puis, nous montons voir un autre magnifique salon à l'étage.

Appelée "la grande salle", c'est en fait une antichambre. De nombreux portraits ornent les murs aux teints cramoisis.

Parmi ces religieux, ces portraits de femmes, celui d'une des ancêtres dont nous venons de parler, Emilie Gervoy. 

Cette peinture de pur style Empire, représente Emilie accompagnée de deux de ses filles.  La pose est quasi royale et le manteau d'hermine y fait penser aussi. Ses pieds sont posés sur un petit coussin et elle tient un éventail fermé. 

Ce tableau est très grand et en impose avec son très beau cadre doré.

Le must de ce tableau est qu'il aurait été probablement peint par le célèbre Franz Xaver Winterhalter, portraitiste attitré du gotha et des cours européennes durant toute la seconde moitié du 19ème siècle. 

C'est lui qui a réalisé le célèbre portrait d'apparat de Napoléon III 

La bienfaitrice de l'Hôtel de Rolland est ainsi à l'honneur dans ce beau salon. 

Le portrait d'Emilie Gervoy accompagnée de ses deux filles et le portrait d'apparat de Napoléon III peint par Franz Xaver Winterhalter
Le portrait d'Emilie Gervoy accompagnée de ses deux filles et le portrait d'apparat de Napoléon III peint par Franz Xaver Winterhalter

Le portrait d'Emilie Gervoy accompagnée de ses deux filles et le portrait d'apparat de Napoléon III peint par Franz Xaver Winterhalter

La maison regorge aussi de très belles tapisseries d'Aubusson dont le savoir-faire est inscrit au Patrimoine Culturel Immatériel de l'Humanité par l'Unesco. Elles sont toutes en parfaite conservation. C'est splendide !!

Deux des belles tapisseries d'Aubusson de l'Hôtel de RollandDeux des belles tapisseries d'Aubusson de l'Hôtel de Rolland

Deux des belles tapisseries d'Aubusson de l'Hôtel de Rolland

Parmi le mobilier de cette pièce, j'ai eu le coup de cœur pour un des fauteuils. Je le trouve vraiment très beau. Les tissus sont d'époque et donc un peu élimés mais je pense que cela ajoute au charme de celui-ci.

Et vous, comment le trouvez-vous ? 

Je n'arrive pas à savoir si ce cabriolet avec son repose pieds, est de style Louis XVI (il me fait penser au style Jacob Oves), directoire ou Empire, avec sa passementerie et ses pompons... 

L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn

C'est le moment pour quelques confidences.

Diane a hérité de cette maison grâce à la générosité de ses deux frères. Avant elle, son père François-Xavier de Fournas l'avait reçu assez jeune alors qu'il était au summum de sa carrière de pilote de chasse. Puis il devint banquier et partagea sa vie entre Paris et Rabastens. Avec son épouse, il eut le temps de faire de nombreux gros travaux, laissant à Diane une maison fort bien entretenue.

Depuis le 16ème siècle, même si elle a changé de nom plusieurs fois, Rolland, Combette et Fournas, la maison est toujours restée dans la même famille.

Confidences dans le salon au milieu des portraits de famille

Confidences dans le salon au milieu des portraits de famille

Il est temps maintenant de découvrir la chambre d'hôtes, ou plutôt, les chambres.

Il y a la chambre principale avec sa grande salle de bain, accolée à une autre chambre composée de deux lits jumeaux. Cette dernière est idéale pour des enfants, comme le suggère son beau décors et son berceau. 

 

L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn

La grande chambre est tout simplement royale !!

Les murs sont couverts par des tapisseries d'Aubusson.

Le plafond à caisson est un chef d'oeuvre du style Renaissance italienne.

On s'y sent vraiment bien.

Devant la fenêtre, un bureau sur lequel est posé un splendide encrier argenté. Entièrement ciselé, il appartenait à la famille Bernadotte, d'où est issue la famille royale de Suède.

Avec cette belle lumière tamisée par les vitraux, cette belle pièce invite au repos et pourquoi pas à l'écriture...

L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn
L'Hôtel de Rolland, pépite parmi les châteaux cachés du Tarn

Pour terminer la visite, Diane nous montre une jolie chambre privée, la chambre de Madame. 

Autrefois, il était établi qu'une épouse et son mari ne partageaient pas la même chambre et que chacun devait avoir son intimité et donc sa propre chambre à coucher. Pour Monsieur, son bureau, le fumoir, et pour Madame, son boudoir ... 

Ici c'était le cas. Cette jolie petite chambre toute rose est très intime. Quelques belles peintures toutes douces, quelques jolis objets de décoration, quelques livres. Tout respire la quiétude et le repos.

Presque dissimulée par la tapisserie, une porte dérobée mène à la salle de bain.

De l'autre côté de la salle de bain, la chambre de Monsieur.

Il se chuchote que c'est par ces petites portes cachées que Monsieur rejoignait Madame à la lueur des étoiles...

Quand je dis que cette maison respire l'amour et la romance !  

Dans l'intimité de la chambre de Madame
Dans l'intimité de la chambre de Madame
Dans l'intimité de la chambre de Madame
Dans l'intimité de la chambre de Madame
Dans l'intimité de la chambre de Madame
Dans l'intimité de la chambre de Madame

Dans l'intimité de la chambre de Madame

L'après-midi s'achève et il est temps de prendre congé. Cette visite privée de ce joyaux tarnais fut pour nous un moment exceptionnel.

Que de beauté, que de détails remarquables, que de belles pièces au mobilier fabuleux !

J'ai adoré et savouré chaque instant.

Comme cet endroit est privé et n'est pas ouvert à la visite, je suis vraiment heureux de partager avec vous ce moment.

J'espère que tout comme moi, vous êtes enchantés par cette belle découverte.

C'est grâce à de belles rencontres comme avec Diane et avec son époux, à des découvertes splendides et surprenantes comme nous venons de le faire, que l'existence de ce blog prend toute sa mesure et sa raison d'être. 

Ce sont des lieux, des histoires comme cela qui me font rêver, et j'adore rêver.

Alors merci Martine pour cette information, merci Diane et son époux pour ces beaux moments de partage, et merci à vous pour nous suivre et partager avec nous toutes nos découvertes. 

D'autres visites se préparent, d'autres découvertes fabuleuses se profilent à l'horizon, mais ça, ce sont de nouvelles et belles histoires à suivre.... 

Timide et très discret, Justin enregistre et fixe ces beaux moments sur sa caméra
Timide et très discret, Justin enregistre et fixe ces beaux moments sur sa caméra
Timide et très discret, Justin enregistre et fixe ces beaux moments sur sa caméra

Timide et très discret, Justin enregistre et fixe ces beaux moments sur sa caméra

Vidéo et photos (sauf mention contraire): Justin BONNET

N'hésitez pas à vous abonner à la newsletter de notre blog, à en parler à vos amis pour nous aider à nous faire encore plus connaître
(en haut à droite ou en dessous pour la version mobile )

Pour s'abonner à la page Facebook du blog en cliquant sur:

 https://www.facebook.com/blogdedansdehors/

à ma page Instagram en cliquant sur:

https://www.instagram.com/christianalbi/

Lien vers le site de réservation de la chambre d'hôtes à l'Hôtel de Rolland (il suffit de cliquer dessus): 

Hotel de Rolland - airbnb

Pour découvrir le fabuleux pays des Bastides et du vignoble du Gaillac:

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Christian Riviere

Passionné par le patrimoine, l'Histoire et surtout les personnes qui en font parti, mon grand plaisir c'est découvrir encore et encore et partager mes découvertes....
Voir le profil de Christian Riviere sur le portail Overblog

Commenter cet article