Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chartres, cité Mariale millénaire

Chartres, ville magique inscrite à l'UNESCO, ville de pèlerinages séculaires, sa splendide cathédrale dédiée à Notre Dame, ses mystères, ses beautés... C'est ce que je vous propose de découvrir avec moi dans ces nouveaux reportages !

Il fait très très chaud en ce début du mois d'août. c'est donc avec la canicule que je découvre pour la première fois Chartres.

Cela fait des années que je lis, que je regarde des documentaires sur cette cité historique avec le réel désir d'y aller un jour pour la visiter de par moi-même. Voilà désormais qui est fait !

Chartres, cité Mariale millénaire

L'office de Tourisme de Chartres Métropole qui nous accueille nous a donné rendez-vous avec Véronique, conférencière de talent, qui nous attend pour nous conter sa ville.

Nous voici donc devant l'office de tourisme qui est installé dans une très belle maison à pans de bois, la "Maison du saumon" où est sculpté un superbe poisson sur l'un des piliers. Véronique, est prête à nous raconter Chartres et à nous montrer ses coins préférés.

Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire

Après être passés sous une étrange statue dans une étrange position, nous descendons vers le bas de la ville et nous nous arrêtons d'abord au pied d'un escalier.

Mais quelle position !!

Mais quelle position !!

Nous sommes devant un "tertre". Comme pour celui de Montmartre, les visiteurs gravissent ses marches pour atteindre la cathédrale dont on aperçoit les flèches par dessus les toits des maisons. 

En plus des pèlerins, cet escalier était utilisé par les "éviers". Ces porteurs d'eau qui amenaient l'eau par baquet aux habitants plus fortunés. C'était souvent des "évières" qui s’affairaient à ce dur labeur. C'est que ça grimpe vraiment !! Aussi, un banc de pierre a été aménagé à mi-parcours de l'escalier pour que la personne puisse poser ses seaux portés sur les épaules, tenus de par et d'autre par une barre de bois.

Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire

A quelques mètres de là, nous voici devant une belle tour du 16ème siècle qui contient "l'escalier de la Reine Berthe". Sous ces fenêtres sont sculptés des crocodiles !! 

Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire

Aucun rapport avec Berthe au grand pied, mère de Charlemagne (oui oui au singulier, car la pauvre n'avait qu'un seul grand pied...). Nous parlons ici de Berthe de Bourgogne, épouse du Comte de Blois et de Chartres Eude 1er .

Elle était très belle, pieuse et très intelligente. A la naissance de leur 3ème enfant, le Comte et elle demandent au Roi Hugues Capet de devenir le parrain de ce nouveau né. Hugues Capet, dépêche un autre de ses fils pour le représenter, Robert dit plus tard le Pieux. Robert tombe fou amoureux de Berthe et répudie sa femme Rozala de Provence, pour épouser après la mort de son père qui s'y opposait, Berthe. Mariage malheureux. Ils seront  excommuniés par le Pape (ils étaient cousins lointains et le parrainage de Robert d'un des enfants créait pour l'église et aux yeux de la loi des liens familiaux). Ils ne vécurent que 4 ans ensemble et l'impossibilité d'avoir un enfant avec Berthe, poussèrent Robert à la répudier. Toutefois, l'histoire retient que leur amour ne cessera et qu'ils resteront amants. Ils tentèrent même de faire annuler en vain le nouveau mariage de Robert auprès de Rome... 7 ans plus tard, Berthe s'éteignait à l'âge de 46 ans...

Berthe de Bourgogne représentée par le peintre suisse Karl Jauslin (1842-1904)

Berthe de Bourgogne représentée par le peintre suisse Karl Jauslin (1842-1904)

Nous continuons notre visite par les vieux quartiers qui sont vraiment très beaux et superbement restaurés. Nous parlons des vieux métiers, des lavandières qui venaient laver leur linge au lavoir, des canaux...

Chartres, cité Mariale millénaire

Qu'est ce que c'est beau et qu'est qu'on a envie de se poser pour lire un bon livre, ou juste pour savourer le moment !!

Le vieux Chartres
Le vieux Chartres
Le vieux Chartres
Le vieux Chartres
Le vieux Chartres

Le vieux Chartres

L'après-midi se termine lorsque nous remontons vers le haut de la ville. Le temps de flâner encore un peu en ville pour admirer les vielles devantures et les superbes façades que l'heure de dîner est déjà-là. Nous sommes attendus par Philippe, le sympathique directeur de l'Office de Tourisme qui souhaite nous faire découvrir une des bonnes tables de Chartres. Elle fait partie du carnet des bonnes adresses que vous trouverez en bas de page... 

Petit florilège des belles maisons de la ville:

Belles façades en se promenant dans ChartresBelles façades en se promenant dans ChartresBelles façades en se promenant dans Chartres
Belles façades en se promenant dans ChartresBelles façades en se promenant dans Chartres
Belles façades en se promenant dans ChartresBelles façades en se promenant dans ChartresBelles façades en se promenant dans Chartres
Belles façades en se promenant dans ChartresBelles façades en se promenant dans Chartres

Belles façades en se promenant dans Chartres

Après dîner, nous voici aux portes de la Cathédrale. La nuit est tombée et nous sommes attendus cette fois-ci par Gilles Fresson, historien et coordinateur de la Cathédrale de Chartres, pour une visite de la crypte un peu spéciale.

En effet, nous allons la visiter avec pour la plupart du temps, seulement un petit cierge pour nous éclairer. Nous la verrons telle que les pèlerins la voyaient. Souvent, dans la quasi obscurité. 

Chartres, cité Mariale millénaire

Avec plus de 250 mètres de long, c'est la plus vaste église souterraine du monde.

Le long corridor qui relie la tour Nord à la tour Sud est un dédale de salles et de chapelles que nous allons découvrir et apprendre à découvrir grâce aux commentaires passionnants et pertinents de notre guide.

Petit à petit, il nous dévoile durant ce parcours, presque initiatique, les symboles, les mystères et les gestes accomplis par les pèlerins et les prêtres. Il y a beaucoup de chapelles et chacune était affectée (et le sont toujours si j'ai bien compris) à des prêtres de diverses nationalités. Ainsi, il pouvait y avoir simultanément plusieurs offices dans différentes langues sans que cela ne gêne ni ne perturbe les autres chapelles. 

Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire

Le pèlerin se doit aussi de vénérer la statue de Notre Dame de Sous-Terre parmi les plus importantes de la cathédrale. Les chapelles ont des peintures dont certaines remontent au 11ème siècle. La voix de ténor du guide est portée par les voûtes romanes, son chant, ses mots portent.

Chartres, cité Mariale millénaireChartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire

Nous arrivons au baptistère. Toujours utilisé. Les personnes qui vont être baptisées font, de nos jours, le même parcours que nous dans la pénombre comme les catéchumènes le faisaient il y a des siècles. L'air (il y a toujours un léger courant d'air), l'eau du puits (d'origine celtique probablement), le feu des cierges, la terre, tous les éléments sont réunis. 

La visite de la crypte de nuit s’achève, il est temps de remonter dans la cathédrale pour quelques dernières informations et anecdotes. 

Je regarde les participants, je les sens émus, interrogatifs, tout comme je le suis. Nous venons de vivre une sacrée expérience qui en aura marqué plus d'un, j'en suis sûr. C'est mon cas...

Chartres, cité Mariale millénaireChartres, cité Mariale millénaire

Le jour venu, nous retrouvons Véronique pour la continuité de notre visite. Avec elle, nous retournons dans la cathédrale sanctuaire.

Elle est tellement belle !!!

Elle a été restaurée il y très peu de temps et beaucoup d'éléments ont retrouvé leur lustre d'antan ou ont été quasi transformés. Ainsi la statue très vénérée de Notre Dame du Pilier a perdu un peu de sa noirceur. Sculptée dans du noyer vers 1507, la statue très vite appelée Vierge Noire, fut entièrement restauré en 2013. Vous en jugerez de par vous même, mais à mon humble avis, ce n'est plus du tout une Vierge Noire...

Notre Dame du Pilier
Notre Dame du Pilier
Notre Dame du Pilier

Notre Dame du Pilier

Autre élément des plus connus de cette cathédrale, son célèbre labyrinthe !

Avec ses 12,88 m de diamètre et son chemin qui se déroule sur plus de 261 mètres, c'est le plus grand labyrinthe jamais construit dans une église. Il fut tracé en 1200. Pour le comprendre, il faudrait étudier les rituels initiatiques de l'Eglise du 13ème siècle. Un des conciles de Latran, celui de 1215, parle et codifie en partie ces rituels. Il amène indubitablement à faire une introspection, à méditer sur son chemin de vie qui ne peut qu'être sinueux. 

De nos jours plus de 40 associations de par le monde étudient et proposent un usage méditatif du labyrinthe pour le développement spirituel et corporel de soi. 

La labyrinthe de Chartes

La labyrinthe de Chartes

Ce qui fit et qui fait toujours de cette cathédrale un des lieux de pèlerinage très important de la chrétienté, c'est sans aucun doute sa relique majeure: le Voile de la Vierge. 

Autrefois appelée "Chemise de la Vierge", ce voile fut donné à la cathédrale par Charles le Chauve, petit-fils de Charlemagne en 876. Charlemagne l'aurait reçu de l'Impératrice Byzantine Irène. On vénérait déjà ce voile à Constantinople au 5ème siècle. Une étude scientifique contemporaine a permis d'établir que cette pièce de tissus oriental est du 1er siècle de notre ère.

Ce don au 9ème siècle fut salvateur pour l'église de Chartres qui venait d'être entièrement détruite par les vikings quelques années plus tôt !

Pour les croyants, le plus touchant dans cette relique est que cela serait le voile que portait Marie chez elle à Nazareth au moment de l'Annonciation.

  

Chartes, voile de la Vierge

Chartes, voile de la Vierge

Comment parler de la cathédrale de Chartres sans parler de ses sublimes vitraux !! On vient du monde entier pour les contempler !!! 

2600m2, 172 baies, 5000 personnages ! 

Protégés durant toutes les guerres, restaurés, ils sont les témoins d'un savoir-faire exceptionnel. C'est dans ces vitraux que l'on peut aussi admirer le célèbre "Bleu de Chartres" visible dans plusieurs vitraux du 12ème siècle. Son secret tient à l'utilisation du cobalt de Russie qui sera remplacé au 13ème siècle par le bleu de manganèse bien moins cher...

Malgré ce que je pensais, c'est le bleu clair et non le bleu foncé qui est le "Bleu de Chartres". On trouve toujours des ateliers et une école de vitraux proches de la cathédrale que l'on peut visiter. Si j'avais eu plus de temps, j'aurai adoré aller les découvrir...

Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire

Il y a tant à dire sur les splendeurs de cette basilique !!!!

Les sculptures des différents portails, celles du déambulatoire, au total la cathédrale abrite 9000 personnages sculptés ou peints dont 181 Vierges...

On pourrait aussi parler de la construction record de l'édifice entre 1194 et 1225, du couronnement d'Henri IV, de ses flèches qui couronnent les tours Nord et Sud...

Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire

L'autre événement à ne pas manquer lorsqu'on séjourne dans la ville, c'est le splendide son et lumière "Chartres en lumières". Ce spectacle entièrement gratuit d'avril à octobre met en scène quelques monuments de Chartres comme la Cathédrale. 

C'est juste féerique !!!!

La statuaire de la cathédrale retrouve ses couleurs d'origine sous nos yeux, sur sa façade, sa construction est évoquée en plusieurs tableaux animés et en musique, c'est bluffant !!

Nous l'avons vu deux soirs de suite et à chaque fois, nous avons été émerveillés... 

Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire

Chartres est vraiment une ville fascinante. Il ne faut pas croire que c'est une ville musée, bien loin de là !! C'est une ville à taille humaine où il fait très bon vivre. On s'y sent vraiment bien (même quand il fait exceptionnellement très très chaud).

J'ai adoré faire le marché. Les produits sont beaux, ça sent bon, j'ai envie de tout goûter (on ne se refait pas), surtout le célèbre pâté de Chartres ! C'est comme un pâté en croûton, version XXL avec un cœur de foie gras... 

Justement pour les gourmets qui seraient vers Chartres, ou si ce n'est pas le cas, voilà une bonne occasion de s'y rendre: du 27 au 30 octobre, le festival "Entremet" qui fête la gastronomie, vous propose de très nombreuses expériences très alléchantes : dégustations gratuites, le premier championnat du monde de Pet-de-Nonnes, des tables éphémères avec des Chefs étoilés... Retrouvez le lien vers ce délicieux programme en fin de reportage. 

Les bons produits du marché de Chartres
Les bons produits du marché de Chartres
Les bons produits du marché de Chartres
Les bons produits du marché de Chartres
Les bons produits du marché de Chartres

Les bons produits du marché de Chartres

Chartres c'est aussi l'Art Contemporain que l'on retrouve partout dans le ville. Du Street Art malicieux au sculptures contemporaines, il y en a dans toute la ville et pour tous les goûts. J'ai adoré certaines créations comme les Space Inviders, les pentomes animés de Jérôme Mesnager... depuis plusieurs années la ville s'ouvre aux graffeurs de talent Miss Tic, M.Chat, Toc Toc, ou les locaux le collectif Vox Populi, Lapin Mc, EZK...

Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire

Deux jours, c'est vraiment trop court pour visiter et profiter de Chartres... Il y a tant de choses à faire, à voir, à déguster... 

Ville Historique, ville d'Art, ville Sacrée, Chartres est avant tout une ville humaine, où il fait bon flâner, où on vous accueille avec le sourire. Chacun peut y trouver ce qu'il cherche, ce dont il a besoin. 

Moi ce qui m'a plu à Chartres, c'est entre autre d'avoir pu me poser quelques instants à un moment où personnellement le temps prenait une autre forme, où les jours à venir se faisaient peut-être un peu plus sombres. Mais le plus important pour moi, c'est d'y avoir trouvé pour réponse un de ses trésors secrets, celui de créer en vous de merveilleux souvenirs qui, au moment voulu, remonteront dans vos yeux pour y remettre toutes les étoiles que vous avez pu trouver et recevoir dans cette magnifique ville... 

Chartres, cité Mariale millénaire

Les bonnes adresses de Chartres :

Le bon restaurant:

Brasserie La Cour

Tout proche du quartier de la Cathédrale, c'est dans cette belle brasserie très courue par les chartrains que nous avons dîné. C'est une vraie institution de Chartres. Ancien relais de poste, la famille Jallerat tient cette maison de main de maître depuis plus de 50 ans ! Tout fut un régal, de l'accueil sympathique, des conseils, un service impeccable, l'ambiance très agréable, de beaux menus à des prix très abordables, une belle carte des vins et la charmante compagnie de Philippe Rossat, Directeur de C'Chartres Tourisme. Tout nous a enchanté ! J'ai adoré déguster pour la première fois le fameux pâté de Chartres, et ma salade gourmande était vraiment très bonne. Tenus par le temps, nous n'avons pu profiter pleinement de notre bon moment, ni visiter la cave qui est parait-il impressionnante... Le lendemain midi, nous avons passé un autre agréable moment à l'autre adresse gourmande de la maison, le salon de thé La Maison Monarque. Il est idéalement situé au pied du portail Nord de la cathédrale ! Déguster une autre salade gourmande tout en contemplant la basilique, franchement comme dit Georges, what else ?

Hôtel Le Grand Monarque - Brasserie La Cour
22, place Epars - 28000 Chartres Tél. 02 37 18 15 15
https://www.bw-grand-monarque.com/fr/
 
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire

Le bon hébergement:

Hôtel-restaurant Jehan de Beauce

Notre coup de cœur ! Ce superbe boutique hôtel 100% Art Déco nous plonge immédiatement dans le monde raffiné de Gatsby le Magnifique !! Nous avons tout adoré, l'accueil, le mobilier, les chambres... bref nous avons même décidé d'y passer une nuit supplémentaire !! La literie très haut de gamme vous permet de plonger immédiatement dans les bras de Morphée et de bien vous reposer. Le petit-déjeuner, simple est cependant rassasiant. Nous n'avons pas eu le temps de découvrir le restaurant de l'hôtel qui semble être une bonne table. La prochaine fois ?

Hôtel-restaurant Jehan de Beauce
1, place Pierre Semard 28000 Chartres Tél. 02 37 21 01 41
https://www.jeahandebeauce.fr
 
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Chartres, cité Mariale millénaire
Un grand et chaleureux merci à toute l'équipe de l'Office de Tourisme de Chartres, Amélie Peschard qui a tout organisé, Véronique Domagalski, fabuleuse guide, Philippe Rossat, pour sa sympathie, pour avoir accepté de nous recevoir et pour son invitation.
 
Retrouvez et suivez l'Office de Tourisme de Chartres Métropole sur les réseaux sociaux
(cliquez sur le nom du réseau pour accéder directement sur la page du C'Chartres Tourisme)

Instagram

Facebook

 

Photos et vidéo : Justin BONNET

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Christian Riviere

Passionné par le patrimoine, l'Histoire et surtout les personnes qui en font parti, mon grand plaisir c'est découvrir encore et encore et partager mes découvertes....
Voir le profil de Christian Riviere sur le portail Overblog

Commenter cet article