Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village

On connait tous le superbe village de Lautrec, classé parmi les "Plus beaux villages de France", avec ses ruelles, ses maisons aux très belles portes renaissances et aux murs à pans de bois, son moulin à vent, mais peu connaissent la collégiale Saint Rémy.

C'est vraiment au cœur de la nouvelle région Occitanie, au centre du Tarn que nous nous retrouvons.

Cette superbe église paroissiale, recèle des splendeurs et quelques secrets que je vous propose de découvrir en compagnie du curé du village, l'abbé André Maynadier.

Cela fait 37 ans que je connais l'abbé Maynadier, et pour cause, il fut mon professeur de musique lorsque j'étais pensionnaire dans les Monts de Lacaune...

J'ai de la chance, avec les années, il ne se souvient pas de moi et de mes lacunes en solfège... J'adore la musique mais je ne suis pas du tout musicien... A peine si je sais le "la" le "si" et le "sol"...

Près de 40 ans plus tard, me revoici face à lui mais cette fois-ci, pour parler de l'église de Lautrec dont il a la charge. 

La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village

C'est vraiment une très belle église. Une nef unique comme la plupart des églises de notre région (depuis la croisade contre les Albigeois, ce sont des églises faites pour le prêche et le chant), un très beau plafond peint et un chœur avec un superbe mur en trompe l’œil.

Originellement, l'église du village, l'église saint Rémy était sur la butte qui surplombe le bourg, là où se trouve de nos jours le moulin à vent.

Construite en 1394, elle devint collégiale et fut transformée à partir de 1615 quand les moines de l'abbaye Saint Pierre de Burlats vinrent s'y réfugier. 

La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village
La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village
La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village
La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village

Dès lors, l'église fut séparée en deux, un côté pour les chanoines du chapitre St Pierre et l'autre pour les paroissiens.

De ce fait et bien que les clôtures aient disparu, on peut encore discerner les deux parties grâce aux autels des chapelles. Ceux du chapitre sont en marbre rose de Caunes-Minervois (Aude) tandis que ceux du village sont en bois. 

La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village
La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village
La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village

Les voûtes sont elles aussi superbes. Elles ne sont pas s'en rappeler le décor de Sainte Cécile d'Albi qui inspira tous les peintres qui vinrent orner les plafonds des églises de la région.

Peintes en 1852 par Jacques Pauthe, on y trouve les 12 apôtres et 94 angelots comptés par l'abbé !

La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village

Sur le chemin vers le chœur et la sacristie, l'abbé me fait remarquer le superbe lutrin en bois. Au bas des lions, symbole de l'évangéliste saint Marc surmontés par deux aigles (saint Jean). Provenant de l'ancienne Chartreuse de Saïx près de Castres, il se trouve dans l'église de Lautrec depuis 1728.

Il est splendide !

Il servait aux chantres et aux chanoines qui chantaient les offices en grégorien. A deux faces, on place deux graduels ouverts sur les pages des premiers chants. Ils sont ordinairement assez haut car le grégorien était chanté à "gorge déployée". Il n'y a que quatre portées et les notes sont carrées...  Là aussi, impossible pour moi de déchiffrer la moindre partition, et comme je ne suis pas porté à chanter du grégorien prochainement, même si je trouve ces chants sublimes et introspectifs, cela me va !!

La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de villageLa collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village

Ensuite, nous entrons dans l'actuelle sacristie. D'emblée, un gros meuble se remarque. Il est couronné d'un ancien manteau de cheminée renversé et de deux angelots de bois 18ème

Ce qui m'amuse et qui ajoute à son charme, c'est que sur les portes des placards (et c'est valable pour tous les meubles de la sacristie) se trouvent toujours clouées les étiquettes en faïence émaillée du destinataire: Mr le curé, Mr le vicaire, acolythes.

Une trentaine de prêtres célébraient la messe tous les jours et selon la chapelle où ils officiaient, un placard dédié et nommé, toujours avec cette jolie petite plaque, renfermait tous les ornements nécessaires.

Puis, c'est le bahut qui renfermait les chapes pour les processions que nous admirons. les tiroirs sont semi-circulaires afin d'étaler les capes liturgiques.  C'est vraiment original et je n'en avais jamais vu de pareil !!

La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village
La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village
La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village
La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village
La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village
La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village
La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village
La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village
La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village
La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village
La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village
La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village

Enfin c'est vers les orgues que nous montons. L'abbé me fait remarquer l'orgue en trompe l’œil peint sur le mur au 19ème siècle. C'est amusant et vraiment très bien fait. En plus il donne vraiment l'impression que le véritable orgue est plus large qu'il ne l'est en réalité !!

Un des ses prédécesseurs en fera construire un par le facteur d'orgues toulousain Théodore Puget en 1893. 

 

La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de villageLa collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village
La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de villageLa collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village

L'abbé m'apprend que la collégiale possède de très nombreux registres (300) conservés désormais aux archives départementales, véritables trésors pour les historiens et les chercheurs.  

"Il y a plein de choses que vous n'avez pas vu encore" me dit-il à la fin de la visite. En effet, Lautrec, son église, ses bâtiments historiques, ses silos... recèlent encore bien des secrets, mais ça, ce sont d'autres histoires pour d'autres visites...

Alors rendez-vous très vite pour de nouvelles aventures !

 

Un grand merci à Véronique de l'office de tourisme de Lautrec pour son infaillible soutien et son amitié. Merci à l'abbé Maynadier pour sa patience, son savoir et pour avoir oublié... 

 

Photos et vidéos Justin Bonnet

Excepté certains clichés provenant de l'office de tourisme de Lautrec - Pays d'Agout

La collégiale Saint Rémy de Lautrec, splendeur d'une église de village
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Christian Riviere

Passionné par le patrimoine, l'Histoire et surtout les personnes qui en font parti, mon grand plaisir c'est découvrir encore et encore et partager mes découvertes....
Voir le profil de Christian Riviere sur le portail Overblog

Commenter cet article

Bernie 28/05/2018 16:39

Merci pour cette belle visite, et cette incroyable rencontre.

Christian Riviere 28/05/2018 17:06

Merci beaucoup Bernie !!

Céline - La Marinière en Voyage 22/05/2018 07:42

Quelle belle rencontre tant de temps après !
Je ne connais pas du tout Lautrec, je vais aller voir ça de plus près !
Effectivement l'intérieur ressemble un peu à celle d'Albi, je me suis fait la même réflexion - Albi est aussi très belle ville d'ailleurs, comme toute la région en général :D

Christian Riviere 22/05/2018 08:41

Merci beaucoup Céline ! Oui j'étais assez ému ! Lautrec est un très beau petit village avec de beaux vestiges des splendeurs connues à la Renaissance. Il mérite qu'on y prenne du temps pour y flâner. Ce que j'aime y faire d'ailleurs. Merci beaucoup pour avoir pris le temps de découvrir mon reportage. C'est adorable